La belle échappée

Le départ au petit matin. Les paupières encore lourdes. Le loquet des valises fermé non sans difficulté sur nos affaires par milliers, sur notre esprit embué et notre train-train des semaines passées. On se gonfle d’espoir : celui de terminer tous les bouquins de poche que nous avons emportés, de goûter au sel des plages iodées, de chausser nos combat boots de randonnée. On file à toute allure sur le chemin de l’été. Une petite sueur pour attraper au vol son avion, pour revenir sur ses pas attrapant le parasol oublié dans le garage au passage… On s’éclipse en vacances. Ambiance petit bac et jeux de devinette de départements, lecture rapide de nos guides de voyage fraîchement cornés ou musique et chansons populaires chantées à tue-tête… On prend la route avec mille et un sacs aux pieds, un chien foufou pour joyeuse compagnie. On fait escale, le temps d'un déjeuner, entre chips vinaigrées et sandwich improvisé, rêvant d’ores et déjà aux soirées éployées, au sable chaud, aux futurs souvenirs.

65 articles